top of page
Rechercher

Comment arrêter de penser au stress et ressentir la sérénité ?

Dernière mise à jour : 27 mars 2023

Si je vous dis, ne pensez pas à une banane, qu'est-ce que vous faites ? Et quand vous vous dites : Il faut que je me calme, je ne dois pas stresser, je ne dois pas m'énerver, vous vous sentez comment ?



Cet article m'est directement inspiré par une de mes clientes. C'est une personne positive et volontaire mais qui était très anxieuse, elle est venue avec l'objectif de se sentir calme et sereine au quotidien. Lors des premières séances elle me disait toujours, je me sens stressée et pourtant je me le dis : "Sois calme et sereine, sois calme et sereine".


Lorsque l'expérience transforme


Lors de la 5ème séance, elle est arrivée souriante et détendue avec l'envie de me raconter son expérience. Elle m'a expliqué son retour de week-end, plusieurs longues heures de voiture avec son compagnon et sa petite fille de 2 ans. Elle se sentait fatiguée et tendue, elle sentait qu'elle pouvait exploser à tout moment. Et un incident a augmenté les sensations d'énervement. Elle a commencé à anticiper la dispute inévitable, les cris de sa petite fille qui allait absorber la négativité ambiante et même l'abattement et la culpabilité qui allait suivre le lendemain matin. Et finalement, elle a passé une super soirée.


Ne pas penser, ressentir


Elle ne s'est pas répété : "Sois calme et sereine, sois calme et sereine" mais elle s'est dit : "Sens toi comme tu te sens en séance de sophrologie". Et au lieu de penser, elle a ressenti. Elle a senti sa respiration devenir plus ample et plus calme, les battements de son cœur se sont alors synchronisés sur ce rythme et son corps s'est détendu. Et lorsque le corps s'apaise, le mental lâche prise et se calme également. Elle était présente à son état d'être et elle a complètement changé son énergie. Elle a senti la nervosité et la fatigue de son compagnon et elle-même se sentait calme et détendue. Ils ont passé une très bonne soirée, leur petite fille a été très calme dans cette ambiance paisible. Et le lendemain ma cliente s'est levée heureuse et fière d'avoir maitrisé ses émotions et impatiente de me raconter sa réussite.


Comme le dit Gregg Braden dans son livre "Secrets de l'art perdu de la prière" le sorcier ne demande pas la pluie, il la ressent.

La simplicité de la sophrologie


Si la sophrologie est devenue si populaire en France et se développe rapidement dans différents pays d'Europe c'est par la rapidité de ses bénéfices. Je donne les outils et les clients se les approprient. Ils maitrisent très vite leurs émotions et changent leurs comportements naturellement sans même se forcer.


La répétition


Lors de la première séance je ressens toujours de la tension chez mes clients. Ils expérimentent quelque chose de nouveau, ils n'ont pas encore confiance en moi ni en la méthode. En général lors de la quatrième ou cinquième séance lorsque je dis : "êtes-vous prêt à commencer ?" Ils se mettent à bailler. Ils ont baissé leur garde et leur corps sait qu'il va se détendre, passer un bon moment et la réaction de lâcher-prise est automatique.



Pas besoin d'être en burn-out ou de vivre une situation difficile pour essayer la sophrologie car c'est un outil du quotidien. Savoir respirer et ancrer des sensations de détente à tous moments est très utile. Pour mobiliser sa concentration et se sentir plus efficace, pour se donner du courage devant les petites difficultés du quotidien, pour prendre du recul face à des situations répétitives qui nous font réagir au quart de tour comme les remarques d'une belle mère ou les comportements des enfants, en somme pour nous rendre la vie plus agréable.


Les accompagnements en sophrologie sont tous uniques car ils s'adaptent à chaque personne en répondant à ses besoins spécifiques et en activant ses propres ressources.


N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations ou prendre rendez-vous.

stefanie.sofro@gmail.com

+33665539039


Si vous aimez, likez, commentez et partagez !

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page